Radiographie d'un Discus

Les 4 règles essentielles pour élever un Discus

Rating: 4.3. From 14 votes.
Please wait...
Les bébés Discus

Les règles essentielles à connaitre pour la maintenance des discus

Le but de cet article est de rappeler les actions ou opérations incontournables et indispensables. Pour résumer les choses primordiales dont on ne peut pas s’affranchir si l’on veut élever des discus en aquarium à la maison (viabilité).


Il est fortement conseillé de prendre connaissance (suivre ces conseils) AVANT l’achat du matériel et de ses discus.

Ne pas respecter une seule de ces règles conduira inéluctablement à un échec. Les recommandations indiquées ci dessous sont données pour un bac planté; pour une cuve nue (sans plantes, substrat ou sol, ni décor), les contraintes seront encore plus importantes, les remplacements d’eau devront être quotidien et beaucoup plus important en terme de volume.

élever des discus

L’expérience et le recul des années, ont démontré que la maintenance en cuve nue constitue sans aucun doute la meilleure solution. Si l’on opte pour un bac planté, il faudra concilier à la fois les exigences des plantes et celles des discus (contraintes et exigences particulières). Voir à ce sujet les différents articles (plantes, fumure CO2, cohabitation, chimie de l’eau..).

-1- Respecter les minimas imposés par l’espèce: CICHLIDES.

C’est à dire prévoir l’espace vital dont a besoin chaque individu de l’espèce pour vivre dans un aquarium.

Prévoir un volume minimum de 70 litres d’eau par sujet (discus adulte), sans compter dans le calcul les éléments du décor et les plantes.

Il faut introduire un groupe de 5 individus minimum car le discus est un poisson de type grégaire. Ce qui fait au minimum un aquarium de 350-400 litres d’eau pour pouvoir commencer à élever des discus dans de bonnes conditions. Pour de grands aquarium de plus de 800 litres (cas assez rare), on peut néanmoins tolérer une densité d’un sujet pour 50 litres d’eau.

-2- Fournir une nourriture de qualité, riche et variée et des vitamines, oligos éléments.

On entend par nourriture variée la distribution en alternance de granulés, des pâtés spécifiques pour discus (Discus Food..), de nourritures vivantes, de crustacés cuits (moules broyées ..) etc
Il n’est pas viable de nourrir des discus exclusivement avec de la nourriture sèche ou en granulés pour discus, ce poisson a des exigences particulières au niveau de ses besoins alimentaires. La nourriture vivante stimule la croissance et l’appétit des discus, les pâtées et préparations spécifiques apportent certains éléments nutritifs essentiels.

élever des discus

-3- Une qualité d’eau du bac irréprochable.
Utiliser une eau de qualité et effectuer des renouvellements d’eau comme indiqué ci dessous. L’idéal étant de siphonner régulièrement les déchets et de procéder à un renouvellement d’eau au goutte à goutte ou à un changement d’eau quotidien au minimum de 25 % du volume du bac. Pour un particulier ou quelqu’un qui vit en appartement cela n’est guère possible techniquement, il faut être réaliste. Néanmoins, les changements d’eau ne devront jamais passer de quotidien, à hebdomadaire, puis à mensuel, pour finir en un simple rajout d’eau pour compenser l’évaporation naturelle d’un aquarium par exemple. C’est l’échec assuré.

Si l’on veut faire un compromis acceptable, les changements d’eau seront effectués au minimum une fois par semaine lorsqu’on utilise un système de filtration efficace. Ces données sont un MINIMUM, plus l’on effectue des changements ou des renouvellements d’eau, mieux les discus se porteront. C’est un point très important dans la maintenance des discus. On ne peut pas déroger à cette règle ni faire d’impasse au niveau des remplacements d’eau sans faire courir un risque important à ses discus (absences, vacances, manque de temps..). Il faut en avoir conscience avant de se lancer dans l’élevage des discus, l’espèce demande un peu plus d’attention qu’une espèce plus commune.

On remplace (au minimum) 20-25% du volume d’eau du bac avec de l’eau neuve aux bons paramètres. Il vaut mieux remplacer régulièrement l’eau d’un aquarium et respecter les minimas au niveau du volume d’eau, plutôt que d’espacer la fréquence des changements d’eau et de compenser par un volume d’eau remplacé plus important. Les résultats obtenus sur les paramètres de l’eau du bac ne seront pas du tout les mêmes dans les deux cas.

-4- Avoir une bonne hygiène (prophylaxie rigoureuse) et mettre en place des procédures rigoureuses (siphonnages, nettoyage du filtre, désinfection ou nettoyage des ustensiles et des mains, tuyaux etc..). On lave et on essuie ses mains systématiquement avant et après chaque intervention au niveau de l’aquarium, des poissons, ou de la distribution de la nourriture etc..

Il faut une grande rigueur dans l’entretien et les changements d’eau afin de maintenir une hygiène parfaite et une qualité d’eau adéquate avec des paramètres stables.

Poster un Commentaire

4 Commentaires sur "Les 4 règles essentielles pour élever un Discus"

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

Classé par:   nouveaux | anciens
veradisc
veradisc

je trouve très bien cet article mais je me permettrais de dire qu’il manque quelque chose de très important à mon avis voir indispensable c’est l’acclimatation des discus

Campagnet
Campagnet

L âge de vie discus

wpDiscuz