Le poisson au nez rouge c'est l'hemigrammus bleheri

L’Hemigrammus Bleheri, un poisson d’eau douce au Nez rouge

5/5 - (29 votes)

Ce poisson d’eau douce tropicale possède un corps argenté avec une zone rouge vif qui recouvre toute sa tête (d’où le surnom de nez rouge).

Sa nageoire caudale ressort tout autant que sa tête colorée, car il possède des rayures horizontales noires et blanches (zébré).

AQUARIOPHILIE EN VIDEOS:

Hemigrammus blereri ou Nez rouge
                  From Wikimedia Commons, the free media repository, Tomasz Lachowicz.

 

Hemigrammus Bleheri (poisson Nez Rouge), quelques  conseils utiles

 

L’ Hemigrammus Bleheri a un caractère pacifique (sociable) et peut cohabiter avec de nombreuses espèces, à condition qu’elles ne soient pas trop agressives ou actives dans l’aquarium.

Il ne porte pas beaucoup d’attention aux autres espèces, il évolue paisiblement au sein de son groupe (banc compact).

Le Nez rouge (Tétra), est une espèce de poissons de la famille des Characidés.

En fait, il existe trois espèces très similaires qui sont toutes connues sous le nom de tétras nez rouge (Hemigrammus Rhodostomus, Hemigrammus Bleheri, et Etitella Georgiae).

Les poissons de cette famille possèdent une petite nageoire (adipeuse) dépourvue de rayons et située entre la nageoire dorsale et la caudale. La nageoire caudale est la queue du poisson, située au bout du pédoncule caudal.

Le nez rouge ou Hemigrammus Bleheri (nom scientifique) est un poisson assez vigoureux.

Il a un caractère pacifique (sociable) et peut cohabiter avec de nombreuses espèces, à condition qu’elles ne soient pas trop agressives ou actives dans l’aquarium.

Il ne porte pas beaucoup d’attention aux autres espèces, il évolue paisiblement au sein de son groupe (banc compact).

 

Hemigrammus blereri ou Nez rouge avec des Discus

 

Les tétras possèdent aussi une solide dentition et se déplacent toujours en banc serré afin de mieux échapper aux éventuels dangers ou aux prédateurs (effet de dissuasion : effet de « masse » d’individus (ils évoluent en banc) qui paraissent plus importants qu’ils ne le sont en réalité.

C’est un poisson grégaire qui vit toujours en banc dans son milieu naturel. Pour son bien-être et pour des questions d’esthétique,  il faut prévoir un groupe d’une dizaine d’individus minimum dans un aquarium.

Ce poisson passe la plupart de son temps à se déplacer en pleine eau, à mi-hauteur (milieu) du bac. Il aime parfois se dissimuler parmi les plantes (danger, reproduction, ou stress).

Pour la maintenance en aquarium, ces poissons « nez rouge » se montrent assez délicats au niveau de la qualité de l’eau. Si les conditions de l’eau du bac ne conviennent pas, alors ses couleurs pâlissent et deviennent plus ternes. Sans parler des maladies..

Il est conseillé de soigner l’entretien général du bac et de faire changements d’eau réguliers, afin de maintenir des conditions optimales. Le taux d’ammoniac, nitrites et nitrates doivent être infimes, ou mieux non mesurables avec les test d’eau aquariophile.

 

Hemigrammus blereri ou Nez rouge
                         From Wikimedia Commons, the free media repository, Soulkeeper.

 

La nourriture des poissons Hemigrammus Bleheri/ Nez rouge

 

C’est un poisson omnivore (s’alimente de végétaux et de petits invertébrés) et il donc assez facile à nourrir. Pour une alimentation équilibrée et maintenir sa bonne santé, il faut varier la nourriture le plus souvent possible.

Hemigrammus bleheri est surtout insectivore dans son milieu naturel et sauvage (Brésil). En aquarium, son alimentation consistera à lui fournir des paillettes, artémias, des vers de vase, des proies congelées, des granulés adaptés à sa morphologie.

C’est un poisson de petite taille et la nourriture donnée doit être adaptée à sa petite bouche. Presque toute nourriture du commerce aquariophile lui convient (nourriture sèche, congelé et des proies vivantes).

Des apports de nourriture vivante sont obligatoires si l’on souhaite faire de la reproduction. Cela est pertinent aussi pour varier son alimentation, lui donner des couleurs plus vives, avoir une meilleure forme.

 

Hemigrammus blereri avec des crevettes en eau douce tropicale

 

La cohabitation avec les autres espèces de poissons

 

Cela dépend du comportement de nos poissons (grégaires ou plutôt territoriaux, calmes ou agressifs). De l’interaction avec les autres espéces présentes ou compatibles dans l’aquarium.

Habituellement, les poissons nagent et restent groupés autour des niveaux intermédiaires de l’aquarium, mais ils n’hésitent pas à se déplacer vers le haut ou vers le bas pour se nourrir.

Dans la nature, les hemigrammus (nez rouge) se déplacent toujours en banc de plusieurs milliers d’individus. Ce renfort imposant représente l’unique technique de défense de ce tout petit characidé face aux prédateurs de toutes sortes.

Une cohabitation entre des poissons « nez rouge » avec des crevettes d’eau douce est déconseillée, car ils se régaleront des juvéniles ou des plus faibles.

En règle générale, on évite toujours de combiner prédateur et proie dans un même aquarium, même si l’on utilise un bac avec un grand volume.

Les Discus, les Scalaires et autres cichlidés amazoniens, sont de bons colocataires pour les poissons Nez Rouge.

Mais il faudra néanmoins prévoir quelques cachettes ou des abris (décor, vases.), des plantes à long feuillage ou rubanées (Vallisneria..) afin qu’ils puissent se réfugier en cas de poursuites (frictions), dans le bac.

On introduit toujours les espèces de petite taille dans un aquarium avant les plus gros poissons, afin qu’ils s’acclimatent mieux et s’adaptent à leur environnement. Ils prennent ainsi leurs « repères » et s’acclimatent mieux (couloirs de fuites, cachettes, environnement, adaptation, intégration etc..).

Quelques jours sont nécessaires pour qu’ils s’adaptent leur nouvel environnement (ils doivent prendrent leurs repères), et anticiper l’arrivée de nouveaux poissons plus imposants ou sûrs d’eux (espèces de poissons plus téméraires).

 

Hemigrammus blereri ou Nez rouge
                          From Wikimedia Commons, the free media repository, Lerdsuwa.

 

La reproduction des Hemigrammus bleheri/ Nez rouge

 

Les femelles sont un peu plus grosses (abdomen rebondi) que les mâles, qui sont plutôt minces et effilés.

La reproduction des nez rouge dans un bac est très difficile, délicate. Compte tenu du faible prix d’achat, de nombreux aquariophiles préfèrent acheter ce poisson en animalerie (poissons sauvages pêchés en Amazonie et revendus à bas coût).

Un temps d’adaptation est nécessaire lors de leur introduction dans un aquarium et ils peuvent être porteurs « sains » de maladies (bac de quarantaine, procédure d’acclimatation, désinfection de l’eau.).

Les poissons sont toujours sensibles aux écarts de température. Il faut donc faire une acclimatation lente et progressive lorsqu’on l’ajoute dans un bac communautaire.

Pour les paramètres de l’eau d’un bac de reproduction (prévoir 50 litres minimum), il faut un PH à 6 et une température la plus proche possible de 27°C.

On diffuse très peu de lumière. Il faut aussi obscurcir les parois du bac de reproduction, car les œufs sont lucifuges (ils craignent la lumière).

Les œufs sont dits lucifuges, car les poissons de la famille des Characidés ont recours à l’obscurité pour le développement optimal de leurs œufs. Leur développement est immédiatement stoppé en cas d’éclairement continu.

La reproduction nécessite une eau très douce (utiliser de l’eau osmosée ou filtrer l’eau sur tourbe).

Les parents pondent en pleine eau. Dès que la ponte est terminée, ils ont tendance à manger leurs œufs. Ceux-ci éclosent environ 3 jours parés la ponte.

Il faut donc immédiatement les retirer du bac de reproduction ou les isoler.

Les alevins ne revêtiront leur belle coloration qu’après 5 semaines.

On commence à nourrir les alevins environ 5 jours après la ponte. On utilise d’abord des infusoires puis avec des larves d’artémias.

 

Hemigrammus blereri ou Nez rouge
                          From Wikimedia Commons, the free media repository, Soolkeeper.

 

Les données importantes concernant le poisson Hemigrammus bleheri/ Nez rouge

 

  1. Nom scientifique ou genre :  Hemigrammus Blereri.
  2. Famille de poissons : Characidés.
  3. Taille adulte maxi : environ 4-5 cm.
  4. Origine géographique : Brésil.
  5. Nourriture: Omnivore. Hemigrammus blereri apprécie beaucoup les proies vivantes (vers de vase, artémias, daphnies.)
  6. Longévité moyenne: 5 ans.
  7. Température de l’eau de l’aquarium : entre 22 et 30 degrés supportés.
  8. PH de l’eau supporté : PH de 5 à 6,5
  9. Dureté supportée : environ 5 dGH.
  10. Paramètres de l’eau d’un aquarium.
S’abonner
Notification
guest

0 Commentaires
Commentaires en ligne
Voir tous les commentaires