couple-discus-ponte-L

Comportement et formation du couple

Les bébés Discus

Le plus difficile à réussir dans la reproduction des discus n’est pas la formation du couple, ni la ponte, ni la garde des œufs, ni l’éclosion, mais la croissance des alevins.

Pour faire de la reproduction de discus, il faut à la fois de la place, du temps libre, le matériel adéquat, et le budget correspondant.

Contrairement aux idées reçues, il ne suffit pas de placer un cône de ponte dans un aquarium d’ensemble et puis d’attendre que des alevins éclosent.

L’objet de cet article est de fournir les informations utiles pour aider les débutants dans la reproduction des discus afin d’éviter certaines mésaventures préjudiciables à la bonne santé des futurs parents.

couple discus
La ponte d’un discus. Le mâle fécondera ensuite tous les œufs.

Pour commencer il faut un couple de discus composé d’un mâle et d’une femelle adultes: c’est-à-dire âgés d’au moins 12 à 18 mois.

Il n’est pas facile de repérer les mâles des femelles à part attendre que des couples se forment et qu’ils veuillent bien pondent dans l’aquarium. On repère ainsi qui des deux prétendants dépose les œufs et qui les féconde: détermination du sexe de chaque individu.

Le mâle possède un spermiducte de forme conique et pointu.

La femelle possède un oviducte (conduit cylindrique).

l’eclosion discus couple
Les parents discus au moment de l’eclosion

Concernant la reproduction des Discus, il ne suffit pas d’acheter un couple déjà formé car rien ne garantit que le couple se reproduira dans le bac de reproduction. Il faut choisir avec soin un couple reproducteur qui soit motivé pour frayer car de nombreux facteurs extérieurs peuvent perturber le processus : stress, environnement, compatibilité, acclimatation, qualité de l’eau..

On peut déclencher une ponte en changeant les paramètres de l’eau. On passe progressivement les discus d’une eau de PH 6,5 et de conductivité de 350µs à une eau de PH 5,5 et de conductivité de 100 à 150µs .

La formation d’un couple s’observe facilement puisque les poissons adoptent un comportement inhabituel :

– les deux protagonistes sont fréquemment ensemble et frétillent en se secouant lorsqu’ils sont l’un à coté de l’autre. La fréquence des frétillements et des secousses augmentant au fil du temps.

– ils s’isolent prés d’un support qui leur servira pour la ponte (ils “marquent” leur territoire et leur périmètre de ponte).

– l’un des deux (le mâle) devient très agressif envers les autres occupants du bac.

– les partenaires se touchent les flancs et s’attouchent avec leur bouche.

– au stade final, les partenaires nettoient le support qui servira à la ponte (imminente). Le support de ponte est nettoyé très soigneusement avec leur bouche, les discus enlèvent toutes les impuretés. Ils peuvent ainsi nettoyer plusieurs emplacements différents avant de se décider et de porter leur choix sur un endroit bien précis du bac.

reproduction discus
e bac idéal pour la reproduction d’un couple est d’environ 100 litres.

Lorsque toutes ces conditions sont réunies, la ponte pourra commencer. La femelle fera des passages successifs sur le support choisit en lâchant ses œufs que le discus mâle fécondera immédiatement en effectuant aussi des passages successifs sur le support.

Le bac idéal pour la reproduction d’un couple est d’environ 100 litres. L’hygiène devra être rigoureuse, le PH compris entre 5,5 et 6,5 et la conductivité inférieure à 150 microsiemens. Il faut disposer d’un cône de ponte et éventuellement d’une veilleuse pour la nuit.

Rating: 3.0. From 1 vote.
Please wait...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz