Les préparations ou pâtées spécifiques pour Discus:

Les bébés Discus

La pâtée pour Discus est en principe la nourriture préféré de nos poissons et de plus elle est très riche au niveau calorique. Elle aura l’avantage de contenir des ingrédients choisis avec soins et de première qualité. Cette solution pour nourrir nos poissons engendre l’inconvénient du temps nécessaire à sa préparation, mais aussi la difficulté à trouver certains ingrédients qui ne sont pas toujours prévus et dosés pour l’aquariophilie : vitamines, algues (spiruline..), gélatine ou liant.

Il existe de très nombreuses recettes de pâtées ” maison ” à base soit de cœur (bœuf ou volaille) , soit à base de filets de poissons, soit à base de crevettes ou crustacés. Dans tous les cas ces préparations sont mixées en très fines particules puis conditionnés manuellement en tablettes. Il faut donc se procurer un hachoir, disposer d’un congélateur, prévoir la liste d’ingrédients à l’avance et ne pas préparer ou faire de trop grosses quantités à l’avance.

On peut trouver ce type de préparations sous forme de nourriture congelée toute prête à l’emploi (il faudra prendre soin de décongeler entièrement les portions avant distribution). On ne décongèle pas un produit laissé plusieurs heures à l’air ambiant ou sans couvercle de protection dans un réfrigérateur (risques sanitaires).

Ce type de préparation est parfois très polluant au niveau de l’eau des aquariums, on retirera assez rapidement tous les excédants de nourriture en siphonnant le fond de l’aquarium après chaque distribution non consommée immédiatement. Pour ceux qui possèdent un bac nu (sans sol, plantes et objets décoratifs), il y a moins de perte et le nettoyage des bacs est grandement facilité. Pour les autres, il faut siphonner la nourriture non consommée dès que l’on remarque que les poissons de désintéressent  du surplus ou de l’ excédent de nourriture.

mixeur-preparation-patee-poissons-discus

Il existe de très nombreuses recettes de pâtées pour les Discus:

La différence principale réside dans le choix de l’ingrédient principal de la composition qui est soit du cœur de bœuf ou de volaille, soit des crevettes ou des crustacés, soit du poisson.

Voici quelques exemples de préparations équilibrées:

Il faut passer tous les ingrédients au mixer, par petites quantités. Au préalable, hacher finement ou couper la plupart des ingrédients avant de les placer dans le mixer (comprimés ou gélules à écraser, fruits ou légumes à nettoyer et couper en cubes..).
Le but est d’obtenir une pâtée homogène et assez fine.

Lorsque toute la mixture est bien mélangée et finement hachée, on la congèle en plaques de 0,5 cm d’épaisseur environ (utiliser des sacs congélation 18 X 20 ainsi qu’un rouleau à pâtisserie pour aplatir la pâte). Placer les sacs de congélation fermés hermétiquement dans le congélateur.

Puis lorsque la pâtée est congelée sous forme de plaques, on la découpe (on peut également la casser à la main) à l’avance en petits carrés de 1 cm de côté environ, qu’il faudra maintenir au congélateur dans une boite en plastique de type alimentaire.

Il faut être très rigoureux sur la qualité des ingrédients employés (fraîcheur, date limite de conservation..) sur l’hyène des mains (lavages des mains, porter des gants en latex..), des accessoires (ustensiles utilisés) et du plan de travail.

pâtée pour les poissons

Quelques idées de préparations (temps de préparation environ 1 heure):

1) Ingrédients: 800 grammes de coeur de boeuf, 200 g d’épinards hachés, une banane, vitamines (16 gélules de multi-vitamines AZINC ou 2 ampoules de vitamines B12 avec 25 gouttes de solution polyvitaminée), superlevure en paillettes, 2 cuillère à café de spiruline.

Si l’on utilise du coeur de boeuf, il faut faire retirer les nerfs et les veines par le boucher et le faire couper en petits morceaux avant de le placer dans le mixer.

2) Ingrédients: 1000 grammes de cœur de bœuf, 500 g de crevettes roses décortiquées, 500 g de filet de lieu, 250 d’épinards hachés, 3 bananes, 1 gousse d’ail finement coupée, 6 œufs crus, multivitamines, spiruline (algues), vitamine B 12.

Il faut bien préparer, couper, broyer, mélanger puis mixer tous les ingrédients entre eux pour obtenir un mélange bien homogène et fin.

3) Ingrédients: 500 grammes de filet de poissons, 500 g de crevettes décortiquées, 250 g de moules cuites, 1 Kg d’épinards et 1 Kg de petits poids, multivitamines, vitamine B 12, spiruline..

On peut également employer des flocons de céréales ou des bananes, des mangues, brocolis.

4) Ingrédients: 1 Kg de cœur de bœuf , 200 g de flocon d’avoine, 200 g d’épinards ou de salade (pochés), 2 œufs, multivitamines, vitamines B 12 (3 ampoules), spiruline.

Pour aller encore plus loin:

Ci dessous une autre idée de recette qui sort des sentiers battus et dont la diversité et le mélange en font une nourriture très intéressante au niveau des apports. Bien entendu, on peut supprimer, remplacer ou compléter certains ingrédients par d’autres plus habituels ou usuels. L’ajout de vermifuge est superflu lorsque l’on procède à des traitements préventifs réguliers selon la méthode traditionnelle décrite sur le site infodiscus.com (préparation avec des vers de vase vivants).

Cette recette est communiquée par Régis (discussophile depuis 30 ans et qui se rend une fois par an en Amazonie filmer les discus dans leur biotope).

A préparer selon la méthode décrite plus haut. Bien mélanger et mettre le tout dans des cubes a glaçons. Cette nourriture est riche et variée, il faut donc nourrir les discus jusqu’à satiété cela veut dire en petites quantités à la fois et en plusieurs fois. La recette étant riche elle peut être alternée avec une nourriture plus “ordinaire”.

-Les ingrédients nécessaires à cette préparation pour Discus :

  • 200 gr de crevettes séchées congelée à réduire au cutter avec leur carapace.
  • 20 gr d’ail en poudre.
  • 10 gr de spiruline(flament vert) elle développe la couleur et la brillance des écailles.
  • 600 gr de steak haché frais.
  • 300 gr d’épinards hachés.
  • 100 gr d’amorce a poisson contenant chapelure, coprah, biscuit, graine de lin moulu, conservateur type (E200, E260, E280).
  • 10 gr de “lr 54-uru” colorant 500 fois plus puissant que la carotte (respecter la dose, ne pas en abuser). Le lr54 est un mélange “maison” d’acerola, guarana, baies d’aguaymanto, lacuma, yucon en racine, d’uru.
  • 500 mg de flagyl a réduire en poudre.
  • 10 gr de fluvermal pour les vers (préventif).
  • 100 gr de nourriture en paillette de votre choix.
  • 50 gr de nourriture en granulés de votre choix.
  • 20 gr de paprika.
  • 10 gr de gammares (genre tetrafauna).
  • 20 ml de preis coly (préventif)
  • 100 gr de vers de vase (mettre en dernier).
  • 1 cl d’anis (cela ouvre l’appétit de vos poissons).
  • 20 gouttes d’hydrosol polyvitaminé.
  • 3 ampoules de nuclevit B12.
  • 5 sachets d’alvityl a réduire en poudre.
  • 5 gr de fumafer a réduire en poudre.
  • 5 gr d’azing optimal a réduire en poudre.
Rating: 4.0. From 2 votes.
Please wait...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz