Le comportement des discus en aquarium

Le comportement des Discus dans un aquarium

Les bébés Discus
LE DISCUS: symphysodon ou poisson pompadour

Le discus est un poisson calme qui aime vivre en banc ou en groupe (prévoir cinq sujets au minimum). Il faudra donc en tenir compte au moment de l’achat du matériel et des poissons.

Les aquariums de petits tailles sont à proscrire car il faut prévoir au minimum 50 à 70 litres de volume d’eau par poisson, ce qui implique d’office un bac de 350 litres utiles au minimum.

Le discus est un poisson parfois assez craintif et timide excepté avec les personnes qu’il connaît bien (généralement la ou les personnes qui lui fournissent régulièrement sa nourriture). Il faudra par conséquent le placer avec des poissons de petites tailles ou assez pacifiques ce qui limitera le choix des colocataires possibles (par exemple on proscrit la cohabitation avec des poissons trop agités, territoriaux, trop vifs ou qui deviennent trop grand). Lorsque le discus est habitué à une personne, il devient de plus en plus hardi et n’hésite pas à venir manger dans la main.

Après une adaptation dans l’aquarium de quelques jours, les jeunes discus prennent leurs repaires et il s’instaure rapidement une hiérarchie entre les sujets. Le moment des repas est toujours un moment un peu conflictuel et il est conseillé de distribuer la nourriture à différents endroits dans l’aquarium afin que les sujets les plus timides puissent avoir aussi leur part de nourriture.

Un territoire et des zones sont délimitées, des “couloirs de fuites” sont définis ce qui est bien utile en cas de poursuites entre congénères. Pour canaliser et répartir ces tensions, on conseille d’introduire tous les discus en une seule fois dans un aquarium. L’acclimatation et l’adaptation seront facilités, le stress subit sera limité. Pour la même raison (et aussi un peu pour des questions esthétiques), on évite d’introduire des discus de tailles différentes dans un même aquarium. A contrario, on peut panacher les tons et mélanger des discus de couleurs totalement différentes les unes des autres.

Le discus est un poisson parfois assez craintif et timide excepté avec les personnes qu'il connait bien (généralement la ou les personnes qui lui fournissent régulièrement sa nourriture). Il faudra par conséquent le placer avec des poissons de petites tailles ou assez pacifiques ce qui limitera le choix des colocataires possibles (par exemple on proscrit la cohabitation avec des poissons trop agités, territoriaux, trop vifs ou qui deviennent trop grand). Lorsque le discus est habitué à une personne, il devient de plus en plus hardi et n'hésite pas à venir manger dans la main.

Il y a toujours un sujet dominant qui peut tout aussi bien être un mâle ou une femelle. Bien souvent, il s’agit du sujet qui a la plus grande taille. Il est rare que les discus combattent réellement mais les échanges sont parfois vifs, l’intimidation et la dissuasion sont généralement d’usage dans l’aquarium. Lorsqu’un poisson viendra trop près d’un espace défini, le discus le pourchassera sur une très courte distance puis retournera à ses occupations sans trop insister.

Selon le comportement du poisson, celui-ci aborde parfois une coloration qui permet de démontrer son humeur, mais aussi l’ordre dans la hiérarchie du groupe. L’aptitude de pouvoir modifier son patron de coloration permet au discus de se confondre dans les racines où il trouve un abri sûr et fiable dans la nature. Lorsqu’un prédateur est présent dans le territoire des discus sauvages, ceux-ci adoptent alors une coloration foncée en faisant apparaître leurs barres. Leurs présences avec celles des racines tendent les discus détectables . Ils ne retrouve leur coloration habituelle qu’une fois que le danger est passé. Dans un aquarium on retrouve la plupart de ces similitudes.

Le discus est un poisson parfois assez craintif et timide excepté avec les personnes qu'il connait bien (généralement la ou les personnes qui lui fournissent régulièrement sa nourriture). Il faudra par conséquent le placer avec des poissons de petites tailles ou assez pacifiques ce qui limitera le choix des colocataires possibles (par exemple on proscrit la cohabitation avec des poissons trop agités, territoriaux, trop vifs ou qui deviennent trop grand). Lorsque le discus est habitué à une personne, il devient de plus en plus hardi et n'hésite pas à venir manger dans la main.

Au sujet de la coloration des discus, si les couleurs d’un poisson deviennent foncées et sombres sur une longue période cela signifie que ce discus ne va pas bien et qu’il y a problème. Il faudra rechercher la ou les causes (qualité de l’eau qui n’est pas adaptée, entretien du bac insuffisant, maladie etc..) afin de remédier à ce problème dont la conséquence visible est l’assombrissement de ses couleurs (marron foncé). Un discus en bonne santé a des couleurs vives et des variations de couleurs au cours de la journée.

Si rien n’est fait à ce stade de l’observation de l’assombrissement de ses couleurs, le poisson dépérira lentement mais sûrement: pour cela l’observation des couleurs du poisson est un bon indicateur visuel. Il faut analyser la situation puis agir rapidement: vérifier la qualité de l’eau et du bac (mesure de tous les paramètres de l’eau), entretien du bac, suspicion d’une maladie (observation de l’animal et de ses réactions, les événements ou phénomènes inhabituels..)..

Rating: 4.7. From 17 votes.
Please wait...

Poster un Commentaire

Soyez le premier à commenter !

Le sujet vous fait réagir ? Donnez votre avis.

wpDiscuz